Adios Nonino

Astor Piazzolla, arr. Klaas van der Woude

Le plus célèbre tango symphonique, écrit par Piazzolla à la suite du décès de son père, et récemment revenu dans les mémoires avec le film Tangos, l'exil de Gardel et lors du mariage du Prince héritier des Pays-Bas, ici dans une version pour harmonie fortement détanguifiée (?) mais tout aussi émouvante.

Savez-vous pourquoi on appelle "tango" un verre de bière additionné de grenadine ?

Parce que sa couleur -si l'on force un peu sur la grenadine- rappelle celle souvent utilisée par les danseurs de tango, et héritée du costume basque.

 

 

Agenda

    Evènements

Facebook